Les Energies en présence

NL/PL du Taureau 2020

 

Voici quelques pensées et ressentis que m'inspire cette Lunaison du Taureau (NL 23 avril - PL 07 mai 2020)

Le Taureau est le signe par lequel le désir est stimulé, ainsi que la volonté dans le processus d'évolution. Ce désir se révèle dans toutes ses composantes, depuis le désir purement matériel et égoïste à celui le plus altruiste. C'est aussi la volonté d'être, volonté de vivre.

L'étoile Aldébaran, également appelée Alpha Tauri, est l'étoile la plus brillante de la Constellation du Taureau. Elle est dite "l’œil du Taureau" et l’œil du Taureau est l’œil de la "révélation" : "Je vois, et quand l’œil est ouvert, tout s'illumine".

Le Taureau est ainsi le gardien de l'illumination et ses lunaisons (NL et PL), sont des moments propices à des prises de conscience fondamentales. C'est la transmutation du désir en aspiration à de nouvelles valeurs pour instaurer les conditions de la mise en œuvre d'autres formes de vie.

Nous sommes sous l'influence naissante de l'Ere du Verseau régit par Uranus, le "grand éveilleur" ; or, Uranus se trouve à 6°24 du Taureau conjointement au Soleil et à la Lune. En Verseau se trouvent Mars (16°06) et Saturne (1°40). Cette configuration planétaire interagit sur l'état mental et spirituel voire physique de l'humanité et auquel Pluton (ce qui n'a plus cours doit disparaître) et Neptune (la spiritualité) ne sont pas étrangers !

L'action des pôles opposés est importante, en l'occurence le Scorpion où ne transite aucune planète mais dont le maître, Mars se trouve en Verseau conjointement à Saturne ainsi que nous l'avons vu précédemment.

Un autre point particulièrement intéressant est la position de part et d'autre du Taureau de Mercure d'un côté en Bélier (chez Mars) et de l'autre, Vénus, en Gémeaux (chez Mercure). Ces deux planètes qui encadrent le Soleil, la Lune et Uranus devraient apporter une aide bénéfique pour sortir de l'enfermement matériel où se trouve l'humanité …

Cependant, la présence de ce qui est appelé en astrologie védique un kalasarpa c'est-à-dire l'enfermement de toutes les planètes entre les deux nœuds lunaires que sont Rahu et Ketu risque de rendre cet aboutissement chaotique.

De plus, il faut souligner aussi que depuis quelques années (2014) la Terre est pénétrée par de puissantes énergies galactiques qu'elle ne recevait pas précédemment. Et, énergétiquement parlant, il existe un triangle de force : Alcyone -les Pléïades- La Grande Ourse et Sirius -Constellation du Grand Chien- qui influe sur notre système solaire.

Les régents (exotérique, ésotérique et hiérarchique) sont respectivement Vénus (la beauté intelligente du monde) et Vulcain, le forgeron des profondeurs de la Terre, le Feu Divin (le monde de la "Terre creuse" !) Ils préparent les éléments de la vie nouvelle …

Vulcain représente l'âme, l'homme spirituel intérieur qui descend dans les profondeurs chercher le matériau sur lequel il construira le beau, le bien, le vrai.

Tout comme notre Etincelle d'Esprit passe par l'intérieur de notre être pour se déployer vers l'extérieur, l'Essence de Vie qui nous parvient d'Alcyone via le Soleil (et Vulcain) passe par l'intérieur de la Terre pour se répandre à l'extérieur.

Le Taureau est un signe lié à l'élément Terre aisnsi que deux autres signes : le Capricorne et la Vierge. Dans sa progression sur la roue du zodiaque, l'homme non encore engagé sur le chemin de l'évolution passe du Capricorne : la vie captive dans la forme ; à la Vierge : Christ en soi ; puis en Taureau : le désir qui doit muter en aspiration. Sur la roue inversée, du Taureau où le désir a été transmuté, il passe en Vierge : "je suis la mère et l'enfant" ; puis en Capricorne, le signe de l'initié, maîtrise de la matière et pouvoir de la vie christique.

 

 

"La victoire est inévitable, car la puissance de l'énergie cosmique soumettra et réorientera infailliblement et à son heure l'énergie de l'humanité." - Maître Djwal Khul : astrologie ésotérique.

 

NL/PL des Gémeaux 2020

LA NOUVELLE LUNE DES GEMEAUX

sous le double aspect cosmique et ésotérique

Nous sommes entrés, depuis le 22 mai 2020 à 17 h.36, dans la lunaison des Gémeaux. Le pôle opposé de ce signe est le Sagittaire ; ces deux constellations forment un des bras de l'une des trois croix zodiacales, l'autre bras étant formé par les signes de la Vierge et des Poissons. Ces quatre constellations, conjuguant leurs énergies respectives, constituent la croix mutable, dite la "Croix du Christ caché".

C'est la croix qui conditionne la masse des hommes, la croix de la personnalité, la croix du changement. Elle crée les conditions à l'origine de grandes périodes de changements, tant dans la vie de la planète que de celle de l'humanité et de l'individu.

Elle gouverne la triade inférieur et l'évolution humaine.

Dans la configuration actuelle, le signe des Gémeaux, dans la croix mutable, est prédominant par rapport aux trois autres signes. Cependant, l'interaction des quatre courants d'énergie devrait produire "l'épanouissement de la vie et de la conscience christique". C'est le signe par excellence de la dualité et de sa résolution.

L'influence de Mercure est particulièrement importante, à double titre. D'une part parce qu'il est le régent exotérique du signe et, d'autre part, parce qu'il transite ce signe depuis le 12 mai. L'énergie de Mercure devrait permettre de faire la part des choses dans les événements que nous traversons, accéder à plus de lucidité et faire émerger de nouvelles vérités.

L'autre régent, le régent ésotérique, est Vénus. L'action conjointe de ces deux planètes devrait, par la lutte pour trouver l'harmonie et par la mise en œuvre de l'intelligente concrète, alimenter le nouveau paradigme qui se met en place (cf. les Rayons 4 et 3).

Que dire du troisième régent, le régent hiérarchique qu'est la Terre ? Que va produire la relation Mercure, Vénus, Terre. Le champ magnétique qu'ils créent favorise la réception des Energies cosmiques de Sirius (d'où nous sommes, d'une certaine manière, originaires), l'étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien.

Selon le Maître Djwal Khul, dans son ouvrage, "L'astrologie ésotérique", il existe un triangle appelé le "triangle du Christ cosmique". Il est formé par Sirius, les Pléïades et la Grande Ourse. Le point de pénétration de l'énergie de Sirius se fait par les Gémeaux et forme un triangle avec la Balance reliée aux puissances des Pléïades (Alcyone) et le Verseau qui exprime la conscience universelle de la Grande Ourse.

La Terre est également le régent ésotérique du Sagittaire, le pôle opposé des Gémeaux, Il s'agit là d'un rapport particulier : "l'épanouissement de la forme en tant qu'expression de l'âme".

Cette triple relation met en jeu les énergies des

Rayon 3 -intelligence active- de la Terre

Rayon 4 -harmonie par le conflit- de Mercure

Rayon 5 – intelligence concrète ou science- de Vénus.

Pour renforcer ce qui vient d'être exposé, notons que se trouvent en Gémeaux au cours de cette lunaison, le Soleil et la Lune, Mercure et Vénus, et qu'ils reçoivent l'aspect de Mars ...

 Je terminerai en citant, toujours du Maître Tibétain, ces phrases qui me semblent, aujourd'hui, plus que jamais d'actualité :

"Sur la Terre se poursuit un vaste processus d'équilibre entre deux grands courants d'énergie cosmique émanant, l'un du Sagittaire et l'autre, des Gémeaux. Cet état de fait, influencé et réhaussé par Mercure et Vénus est à l'origine de la situation quelque peu extraordinaire de notre planète."

 

 

 NB – Les termes en italique sont des citations extraites de l'ouvrage "Astrologie ésotérique" transmis par Maître Djwal Khul

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

22.05 | 21:19
LA MISSION DE SL a reçu 3
29.02 | 14:58
O.N.U a reçu 2
03.01 | 15:21
LUCIFER a reçu 1
29.11 | 20:36
Pourquoi ce site ? a reçu 1
Vous aimez cette page